La ville de Rabat vit au rythme du Festival

Durant 4 jours, le quartier Hassan vibre de jour comme de nuit au rythme des activités du festival, participant ainsi de manière conséquente à l’économie locale et à l’épanouissement des commerces et hôtels.

Quel Impact pour la ville?

Valorisation du patrimoine culturel de la ville

La ville de Rabat, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, dispose déjà d’atouts culturels certains comme le musée archéologique, la Villa des Arts, le Cinéma Renaissance, le cinéma 7ème Art, la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc, le Musée de Bank Al-Maghrib, plus récemment le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain inauguré à l’automne 2014, sans compter les nombreux instituts culturels présents dans la ville.

Certains lieux mêlent patrimoine culturel et environnement comme la Kasbah des Ouadayas ou encore le site archéologique du Chellah qui accueille tous les ans le festival Jazz au Chellah.

Visa For Music a contribué à la mise en valeur de ces lieux par les activités qu’elle y a proposées.

Développement et diversification de l’offre culturelle de la ville

En montrant sur scène le dynamisme artistique de la région, Visa For Music influence positivement l’image du territoire dont on parle trop souvent dans les médias pour ne mettre en avant que les situations les plus tragiques. Au contraire, à travers Visa For Music, quatre jours durant, Rabat devient la capitale d’une région cosmopolite et diverse qui assume et arbore fièrement cette richesse. Cette valorisation de l’image de la région a également un impact socio-économique positif puisqu’elle renforce la vocation touristique de la ville et crée de l’emploi.

Le projet Visa For Music s’inscrit dans cette démarche de développement et de diversification de l’offre culturelle de la ville en proposant une fois par an, et ce durant 4 jours, un événement capital qui a rassemblé, pour ses 7 éditions, plus de 5 700 professionnels et 39 000 spectateurs venus du monde entier pour voir se produire sur scène les 500 artistes qui font la fierté de notre région.

Dynamisation de l’économie et du commerce local

L’impact économique de la venue des artistes et des professionnels nationaux et internationaux à Visa For Music peut se mesurer par les dépenses en termes de consommation que cela implique (hébergement, repas, achats divers, souvenirs, etc.).

Il est évident que les entreprises spécialisées dans le secteur (hôtels, attractions touristiques, restaurants, etc.) sont les premières bénéficiaires de la mise en place d’un projet culturel local de cette ampleur.

Participation au rayonnement du tourisme culturel local

En dehors de la cible directe visée par le projet Visa For Music, que sont les professionnels et artistes du secteur musical, l’événement peut inciter des touristes à choisir cette destination à ce moment de l’année pour l’attrait que représente les concerts.

Pour les touristes en général – La capitale administrative du royaume s’est renforcée en tant que destination touristique et a consolidé sa dimension culturelle surtout en matière de création et de diversification des contenus.

Visa For Music a réussi à attirer de nouveaux publics jeunes et moins jeunes pour les showcases du soir dans une période pourtant pas la plus propice au tourisme (début de L’automne).

“ Il faut que Rabat puisse continuer à s’affirmer et à se distinguer comme capitale culturelle du Royaume et du continent en général. “

Un festival qui met en lumière les hauts lieux culturels de Rabat